1. Accueil
  2. Marques
  3. Skoda

Skoda

BYmyCAR distribue aujourd'hui la marque Skoda à travers ses 5 concessions réparties sur 3 départements : en Isère avec la concession Skoda BYmyCAR Bourgoin, dans la Loire avec la concession Skoda BYmyCAR Saint-Etienne Nord et dans le Rhône avec nos multiples concessions Skoda BYmyCAR à Ecully, Vé...

Les modèles

L'actualité Skoda

La nouvelle ŠKODA OCTAVIA

La nouvelle ŠKODA OCTAVIA

La Nouvelle SKODA OCTAVIA sera disponible dans vos concessions SKODA BYmyCAR dès Septembre 2020 , patientez encore quelques jours pour découvrir la tarification de ce nouveau véhicule ! Et oui, le 15 Juillet 2020 la grille tarifaire de l'Octavia ...

Lire la suite

Modification des délais du contrôle technique

Modification des délais du contrôle technique

Suite à l'épidémie de coronavirus qui a frappé le pays, le gouvernement a mis en place l'état d'urgence sanitaire et ce jusqu'au 10 juillet 2020, celui-ci vient modifier les délais de visites et contre-visite au contôle technique, BYmyCAR vous...

Lire la suite

La Citigoe iV : la nouvelle citadine électrique de chez Skoda

La Citigoe iV : la nouvelle citadine électrique de chez Skoda

2020 commence sous le signe de l'électrique chez Skoda avec la sortie de sa citadine électrique : la Citigoe iV. Le constructeur tchèque continue d'électriser sa gamme de véhicules après la Superb iV il s'attaque désormais à sa petite citadi...

Lire la suite

Les concessions Skoda

SKODA BYmyCAR Bourgoin

SKODA BYmyCAR Bourgoin Z.A.C de la Maladière Impasse Léon Serpollet 38300 Bourgoin-Jallieu Voir la concession

SKODA BYmyCAR Lyon Ecully

SKODA BYmyCAR Lyon Ecully 118 Bis rue Marietton 69130 ÉCULLY Voir la concession

SKODA BYmyCAR Lyon Sud

SKODA BYmyCAR Lyon Sud 10 rue des Frères Louis et Emile Bertrand 69200 VENISSIEUX Voir la concession

SKODA BYmyCAR Saint-Etienne Nord

SKODA BYmyCAR Saint-Etienne Nord 22 route de l'Etrat 42270 SAINT PRIEST EN JAREZ Voir la concession

SKODA BYmyCAR Villefranche-sur-Saône

SKODA BYmyCAR Villefranche-sur-Saône 900 avenue de l'Europe 69400 VILLEFRANCHE-SUR-SAÔNE Voir la concession

SKODA Service BYmyCAR Lyon 3

SKODA Service BYmyCAR Lyon 3 195 avenue Félix Faure 69003 LYON Voir la concession

Voir tout

Nos services

Tous les services atelier

En ce moment chez Skoda

En arrivage -9% Neuf

SKODA Kodiaq 2.0 TDI 150 SCR DSG7 5pl 2020 DIESEL Neuf

SKODA

Kodiaq 2.0 TDI 150 SCR DSG7 5pl

Sportline 

2020 - Garantie Constructeur

5 portes 5 places DIESEL 150 CH

51 015 €

dès 363 €/mois 46 515 €

économie de 4 500 € (-9%)

 

-18% Neuf

SKODA Octavia Combi 2.0 TDI 116 ch 2020 DIESEL Neuf

SKODA

Octavia Combi 2.0 TDI 116 ch

Business 

2020 - Garantie Constructeur

5 portes 5 places DIESEL 116 CH

31 809 €

dès 278 €/mois 26 084 €

économie de 5 725 € (-18%)

 

Occasion

SKODA Citigo 1.0 12v MPI 75 ch 2016 ESS-SP Occasion

SKODA

Citigo 1.0 12v MPI 75 ch

Ambition 

24251 km - 2016 - Garantie AMS 12 mois

  • Jantes alliage Enjoliveurs de roues 14'' INDUS
  • Feux xénon/leds Feux de jour à LED

5 portes 4 places ESS-SP 75 CH

 

dès 99 €/mois 7 604 €

 

 

En arrivage -8% Neuf

SKODA Karoq 1.5 TSI 150 ch ACT DSG7 2020 ESS-SP Neuf

SKODA

Karoq 1.5 TSI 150 ch ACT DSG7

Sportline 

2020 - Garantie Constructeur

  • GPS Système de navigation AMUNDSEN 8" couleur tactile avec cartographie Europe de l'Ouest. SD, USB, AUX in, Bluetooth, WLAN hotspot (Affichage 2,5D. Smartlink+ (Mirrorlink, Android Auto, Carplay, Smartgate)
  • Bluetooth Système de navigation AMUNDSEN 8" couleur tactile avec cartographie Europe de l'Ouest. SD, USB, AUX in, Bluetooth, WLAN hotspot (Affichage 2,5D. Smartlink+ (Mirrorlink, Android Auto, Carplay, Smartgate)|Système téléphone mobile Bluetooth
  • Régulateur de vitesse Limiteur de vitesse|Régulateur de vitesse adaptatif (actif jusqu'à 160 km/h) (incluant la fonction limiteur)
  • Caméra de recul
  • Jantes alliage Jantes alliage 18" "MYTIKAS" noires, 7.5Jx18"
  • Toit panoramique Toit panoramique ouvrant électrique en verre
  • Intérieur cuir Petit Pack Cuir (volant, levier de vitesse et fourreau de frein à main)
  • Feux xénon/leds Feux antibrouillard AR à LED|Feux AR full LED SBBR et éclairage de la plaque minéralogique à LED|Feux de jour à LED|Pack d?ambiance intérieur à LED incluant le logo d'accueil SKODA projeté sous les portes avant + + Inserts décoratifs alu brossé|Phares AV Full LED avec système d'éclairage auto-adaptatif AFS, feux antibrouillard à LED avec Corner lights

5 portes 5 places ESS-SP 150 CH

38 044 €

dès 254 €/mois 34 944 €

économie de 3 100 € (-8%)

 

Voir tout

Description

BYmyCAR distribue aujourd'hui la marque Skoda à travers ses 5 concessions réparties sur 3 départements : en Isère avec la concession Skoda BYmyCAR Bourgoin, dans la Loire avec la concession Skoda BYmyCAR Saint-Etienne Nord et dans le Rhône avec nos multiples concessions Skoda BYmyCAR à Ecully, Vénissieux et Villefranche sur Saône. La marque Tchèque a choisi BYmyCAR car elle est la seule capable de proposer des services alliant qualité et proximité pour le client. SKODA a su se réinventer au fil du temps afin de devenir un acteur incontournable de l’automobile dans le monde. A force de persévérance et d’innovation la firme a réussi à devenir une référence grâce à ses véhicules mêlant performance et design. Ainsi BYmyCAR vous offre un large choix de véhicules Skoda, neufs ou bien d’occasion disponible à l’achat comprenant des modèles de type SUV, compact, berline, citadine ou bien sportive. Le savoir-faire des collaborateurs de BYmyCAR au sein des concessions leur permet de vous proposer la meilleure expérience de conduite possible. Pour cela, les équipes de BYmyCAR restent à l’écoute des clients écoutant leurs demandes tout en mettant à leur disposition leur expertise dans l’automobile. Dès aujourd'hui Skoda BYmyCAR vous permet de vivre un réel plaisir de conduite au travers de ses derniers modèles : le Kamiq, la Scala, la nouvelle Fabia et le Kodiaq. De plus Skoda vous propose aussi de découvrir ses autres modèles comme la Citigo et le Karoq. La gamme est enrichie par d’autres modèles historiques comme l’Octavia et la Superb qui ont contribué au développement de SKODA. La marque Tchèque recherche avant tout le confort pour toutes les familles avec ses modèles de SUV familiaux comme le Kodiaq, le Karoq et la nouvelle Scala disponible avec des breaks. Les citadins y trouveront aussi des véhicules adaptés à leur situation avec la nouvelle Fabia ainsi que la Citigo. Cependant SKODA reste une marque pour les sportifs et autre fan de sport, en témoigne ses partenariats avec le Tour de France ainsi que le Cirque du Soleil. L’objectif du groupe français est de satisfaire le client, de l’accompagner lors de son expérience en concession BYmyCAR grâce à nos équipes disponibles et à l’écoute, que ce soit de la simple demande d’information jusqu'au processus d’achat. Ainsi nos collaborateurs vous proposeront les services adaptés à vos besoins que ce soit en termes de garantie du véhicule jusqu'aux finitions de celui-ci, pouvant aller d’une finition plus spacieuse avec la combi et une finition plus sportive pour avec la scout. Ainsi BYmyCAR est garant de la qualité de service souhaitée par SKODA. Méconnue, souvent affiliée aux marques qui peinent à se faire une place sur le marché, Skoda est pourtant l’un des constructeurs les plus performants en Europe, si l’on juge de ses résultats de ces dernières années. Et pour cause, elle n’est pas née de la dernière pluie. Forte d’une longue histoire de plus d’un siècle, Skoda a su tirer parti de ses expériences, bonnes et mauvaises. Durant l’ancien régime communiste tchécoslovaque, la marque a été freinée dans son élan, entamé depuis la fin du 19e siècle. C’est seulement à fin de la guerre froide et le début des privations des sociétés d’État que Skoda a retrouvé des couleurs avant de prendre une place bien méritée dans le giron des plus grands constructeurs européens. Actuellement, la société tchèque produit de nombreux modèles connus et prisés des clients, notamment depuis qu’elle a été reprise par Volkswagen. Petite histoire de la marque de voiture Skoda Skoda tire son nom de son créateur, l’ingénieur tchèque Emil Skoda. Alors, âgé de 26 ans, il a trouvé un travail dans sa ville natale de Plzen, en Tchécoslovaquie après avoir suivi ses études en Allemagne. Ambitieux et visionnaire, le jeune tchèque rachète l’entreprise où il est salarié seulement trois ans après l’avoir rejointe. Nous sommes alors en 1868. Commença alors la longue histoire de la marque Skoda. À cette époque, la société de 4000 salariés s’est plutôt penchée sur les secteurs de production qui incluent, entre autres, l’armement. D'ailleurs, elle a participé massivement à équiper l’armée tchèque pendant la Première Guerre mondiale. Quelques années plus tard, en 1895, Skoda évoluait sous le giron de Laurin&Klement, un des constructeurs majeurs de la Tchécoslovaquie, qui venait de voir le jour. D'ailleurs, l’entreprise porta le nom de sa société mère. C’est en 1919 que Skoda se tournait vers l’automobile lorsqu'elle produit ses premiers camions. Mais c’est entre 1924 et 1926 que la marque en tant que constructeur a vraiment vu le jour. En 1924, en effet, elle a racheté la licence de la célèbre Torpédo H6B, détenue par le constructeur français Hispano-Suza. Mais la plus grande opération réalisée par l’entreprise créée par Emil Skoda est sûrement celle du rachat de sa maison-mère, Laurin&Klement en 1925. C’est à ce moment-là que la marque Skoda Auto est née. Le nouveau constructeur choisit la principale usine de Laurin&Klement située dans la ville de Mlada Boleslav comme nouveau siège. Il s’y trouve toujours jusqu'à aujourd'hui. Marque plus que séculaire, Skoda a, bien évidemment, vécu les événements les plus marquants de l’Histoire. Elle a, notamment, réussi à traverser la grande crise financière des années 30. Après un léger déclin, Skoda a lancé ses premiers modèles innovant dès 1933 avec de nouveaux concepts de châssis central et de suspensions indépendantes qui ont apporté les solutions aux problèmes de manque de rigidité à la torsion des châssis les plus adoptés à l’époque. En 1936, quelques années seulement après avoir intégré le marché de l’automobile, Skoda se présente à la première place des constructeurs thèques, devant Tatra et Praga. La marque présentait alors quatre modèles, dont la toute première Superb, encore produite jusqu'à aujourd'hui. Par la suite, elle a dû se plier au dictât de l’armée allemande à l’orée de la Deuxième Guerre mondiale, lorsque la Bohême a été envahie. Skoda produisait alors des véhicules militaires pour le compte des occupants. Cette collaboration forcée s’est terminée par un drame lorsque l’armée allemande a bombardé ses usines en 1945. Le départ des allemands et l’arrivée du régime communiste ont ensuite apporté bonheur et malheur au jeune constructeur tchèque. Bien entendu, qui dit communisme dit nationalisation des entreprises. Et Skoda n’a pas échappé à la règle. Juste après la guerre, la marque a relancé ses modèles d’avant comme le Popular et le Rapid. 1946 et 1948 ont vu, respectivement, la sortie des modèles emblématiques 1101 et 1102. Ce dernier a été présenté au Salon de l’Automobile de Paris. Mais malgré ce regain de performance, Skoda a perdu ses avantages concurrentiels vis-à-vis de Prada, Tatra et Aero. Désormais, les quatre marques sont mises sur le même piédestal. Dans son usine de Mlada Boleslav, Skoda a même produit des modèles de son concurrent Tatra. Mais cette situation n’empêchait pas le constructeur d’être toujours celui qui apporte les premières innovations en matière de technologie automobile en Tchécoslovaquie. Il sortait alors les modèles 1102 et 1200 de 36 chevaux, et le 1201 de 45 chevaux en 1952. En 1955, Skoda se lançait dans la production de nouveaux modèles de voiture destinés à la masse populaire, la 440. Toutefois, bon nombre de tchécoslovaques n’avaient pas les moyens de l’acquérir, d’autant plus que Skoda accordait plus de crédit à l’exportation. La 440 a ensuite été remplacée par la première Felicia. L’année 1959 est celle qui a vu la première mouture de l’Octavia, présentée au Salon de Genève. L’Octavia a remporté un franc succès sur le marché international. Ce modèle a même été assemblé en dehors de la Tchécoslovaquie, notamment à Anvers (Belgique). En 1964, Skoda a présenté le 1000 MB, qui se distinguait par de nouvelles techniques de fabrication qui lui ont permis de s’alléger de 200 kilos par rapport à l’Octavia. Les années 60 ont vu la sortie de plusieurs nouveaux modèles comme le célèbre 110R, surnommée la Porsche de l’Est. Toutefois, ce développement fulgurant cache une situation moins reluisante pour la marque. En effet, les modèles de Skoda étant équipés exclusivement de moteur à l’arrière sont de plus en plus éclipsés par ses concurrents européens à traction. Aux yeux des consommateurs les voitures Skoda sont obsolètes, presque d’un autre âge. Ce qui n’empêcha pas le constructeur tchèque de proposer de nouvelles gammes de voitures, qui sont surtout les résultats de l’évolution de ceux qu’il commercialise déjà. Parmi les plus remarquables, on peut citer le 120 GLS, le 130 L et GL. Malgré tout, ces nouvelles moutures n’arrivent pas à percer, tant que le gouvernement n’accordait pas un budget conséquent pour produire des modèles à traction, ce qui se fit en 1980. Cette année-là, Skoda misait tout sur la Favorit, sa première voiture à traction, développée conjointement avec Bertone au design et le bureau d’études Porsche pour la production du prototype. Meilleur comportement routier, 5 portes, etc., la Favorit connaît un succès certain, ce que n’avait plus connu Skoda depuis 1964 avec son modèle 1000 MB. La Favorit est déclinée en plusieurs finitions, dont un Pick-Up et un break. Mais cette performance cache aussi un effet pervers. En effet, Skoda a tout misé sur ce modèle, ce qui a presque vidé ses caisses. En 1990, alors que le vent de la démocratie et les vagues de privation ont commencé à s’opérer dans les pays communistes, le constructeur se doit de trouver de nouveaux capitaux pour se relancer. C’est à ce moment-là que Volkswagen et Renault se sont alignés pour son rachat. C’est finalement l’allemand qui a gagné la partie. Qui fabrique les Skoda ? En 1994, Skoda se place sous le giron de Volkswagen en devenant sa quatrième marque. Désormais, elle dispose d’un capital conséquent pour rebondir. Le premier modèle sorti après son rachat est la Felicia qui vient prendre la place de la Favorit sur le marché. En 1996, la nouvelle Octavia est sortie. Elle se basait alors sur la Golf de Volkswagen, mais moins cher. Ce modèle est régulièrement repris par Skoda, notamment en 2004, 2009 et même plus récemment. C’est d’ailleurs sous l’ère Volkswagen que la marque tchèque a sorti ses voitures les plus emblématiques de ces dernières années. On peut citer, notamment, la Fabia, qui a remplacé la Felicia en 1999 ainsi qu’une deuxième mouture de la Superb en 2001, sur la base de la Passat. Ce modèle a apporté d’importantes innovations, surtout avec son coffre à double ouverture appelé « Twin Door ». Ce concept a ensuite été racheté par BMW. En 2009, Skoda sort son premier SUV avec le Yeti, et en 2011, sa petite citadine, Citigo, concurrençait directement le Seat Mii, le Renault Twingo et la Peugeot 107. Quel est le pays de Skoda ? Skoda a connu des hauts et des bas durant sa longue histoire entamée depuis 1895. Malgré le fait qu’elle soit passée dans le giron du constructeur allemand Volkswagen, la marque reste attachée à ses origines et son identité tchèques. Même si elle s’est plutôt concentrée sur le marché local pour écouler la majeure partie de ses véhicules pendant l’avant-guerre, Skoda a réussi à s’imposer massivement sur le marché international. Elle a marqué sa dix-millionième voiture vendue en 2011. Le siège de la marque se trouve toujours dans la ville de Mlada Boleslav en Tchéquie. Plus de la moitié des voitures fabriquées par Skoda sortent de son usine située dans cette ville à un peu plus de 50 km de Prague. Où sont fabriquées les Skoda Octavia ? Plus de 10.000 salariés de Skoda se trouvent à Mlada Boleslav. Ils participent à la fabrication de ses modèles les plus connus comme la Fabia, l’Octavia, la Rapid et le Combi. De plus, Skoda a lancé très récemment un vaste plan de modernisation de ses installations industrielles en Tchéquie dans le but de répondre à la demande toujours croissante. Car à part son siège, la marque dispose également d’autres usines dans les villes de Kvasiny et Vrchlabi. Ces dernières sont surtout chargées de fabriquer les modèles Yeti, Superb et Roomster. L’usine de Vrchlabi accueille également des unités d’assemblage de pièces d’embrayage pour Volkswagen. Afin de supporter sa croissance à l’international, des unités de fabrication de modèles de Skoda se trouvent également en Chine et en Russie. Ce n’est pas la première fois que la marque tchèque décide de délocaliser ses usines. Dans les années 50, certains de ses modèles ont déjà été assemblés en Belgique. Quelle Skoda choisir ? Skoda Fabia Depuis 1999, la Skoda Fabia est déjà à la troisième génération. Par rapport à la version qui la précède, le constructeur tchèque a apporté une multitude d’innovations, à commencer par le design de la voiture elle-même. L’aspect rond de la Fabia a laissé place à une allure extérieure dominée par les angles qui lui donnent une allure nettement plus compacte. Pour ajouter davantage de sportivité à la Fabia, Skoda a également remplacé les phares par de plus grandes en forme de C. A l’intérieur, Skoda a préféré un design minimaliste, mais empreinte de convivialité. L’espace aux jambes pour les passagers à l’arrière est impressionnant. Et malgré les dimensions assez modestes de la citadine, le volume de coffre est important, de 330 à 1150 litres en fonction de l’agencement des sièges. La nouvelle mouture de la Fabia se décline en cinq finitions principales : Classic, Drive 125 ans, Monte-Carlo, Combi et Combi Monte-Carlo. Au niveau de la motorisation, Skoda a gardé le trois cylindres 1.0 de 60 et 75 ch qu’elle a déjà utilisé sur la version précédente de la Fabia. Deux autres types de motorisation à essence sont disponibles, à savoir le 1.2 TSI 4 cylindres de 90 chevaux et le 1.2 TSI de 110 chevaux. Il est aussi possible d’opter pour un moteur diesel de 3 cylindres, le 1.4 TDI disponible en 90 et 105 chevaux. Quel que soit le type de motorisation, la gestion de la transmission est assurée par une boîte manuelle de série à cinq rapports longs. La voiture embarque également un certain nombre d’assistants de conduite intelligents. Skoda Kamiq Après l’arrêt de la production de la mythique Yeti, son emblématique modèle de SUV, Skoda a décidé de sortir un nouveau crossover urbain, la Kamiq, pour la remplacer. La marque tchèque était rarement présente sur ce segment de véhicule. Avec la Kamiq, Skoda entend concurrencer directement la Renault Captur et la Peugeot 2008. Déclinée en deux finitions, Classic et Monte-Carlo, la Kamiq est caractérisée par son petit gabarit par rapport à ses principaux concurrents. Avec ses dimensions, elle ressemble davantage à une grosse berline qu’à une véritable SUV. D’une certaine manière, la Kamiq partage bon nombre de ses traits à la Scala. Mes derrières ses lignes sobres, la Kamiq réserve un certain nombre de surprises. Tout d’abord, l’ambiance à bord tend véritablement vers le haut de gamme. Le mélange de couleurs à deux tons en est le parfait exemple. Les options caractéristiques des voitures de luxe sont largement représentées. Il y a notamment, la présence de l’écran autonome de 9.2 pouces, la technologie « Virtual Cockpit », les options d’assistance de conduite, etc. Par ailleurs, sur la Kamiq, Skoda montre clairement que dans la plupart des modèles qu’elle produit, l’espace revêt une importance particulière. Les passagers à l’arrière disposent, effectivement, d’un maximum d’espace pour les jambes, malgré le grand coffre de 400 litres. Le petit gabarit de la Kamiq ne nécessite pas la présence d’un gros moteur, souvent utilisé chez les SUV. Un 3 cylindres à essence 1.0 de 115 chevaux couplé à une boîte automatique DSG suffit déjà à lui permettre de montrer des performances remarquables. Néanmoins, d’autres niveaux de motorisation sont disponibles, notamment le TSI 95, 116 ou 150 chevaux. La Kamiq peut également embarquer un moteur diesel de 1.6 TDI de 116 chevaux. Skoda Kodiaq Kodiak est le nom d’un ours qui vit en Alaska. Skoda a choisi cette appellation pour son SUV qui se veut être aussi évocateur de la puissance. Il faut avouer que la Kodiaq n’a pas failli à son patronyme. Car déjà pour ses dimensions, la voiture est impressionnante avec ses 4,70 mètres de long. C’est tout simplement 21 centimètres de plus qu’une Volkswagen Tiguan. En ce qui concerne son design, elle se rapproche davantage de la Skoda Superb, notamment au niveau de sa calandre. La Kodiaq se décline en 6 modèles : Classic 5 places, SportLine, Scout, Drive 125 Ans, RS et Laurin&Klement. À l’intérieur, l’espace est mis à l’avant, surtout grâce à son large empattement de 2,7 mètres. Officiellement, le gros SUV Kodiaq offre 5 places. Mais en réalité, ce véhicule peut embarquer jusqu'à 7 personnes. Sur la troisième banquette peuvent, en effet, se tenir deux enfants. L’expression du grand espace sur la Skoda Kodiaq se trouve surtout au niveau de son coffre. Avec son grand volume de 720 litres, on peut plutôt parler de soute à bagages. À l’intérieur de la Kodiaq, la fonctionnalité est maître-mot, à l’exemple de la présence d’un autre espace de rangement au-dessus de la boîte à gants. Les contre-portes recèlent également des espaces pratiques comme les emplacements pour parapluies. En fonction des options choisies, la Kodiaq peut embarquer d’autres fonctions au moins aussi intéressantes. Il s’agit, par exemple, d’une recharge à induction pour Smartphones, d’une interface permettant la synchronisation d’une tablette avec les données de parcours, un GPS avec écran de 8 pouces, etc. Par ailleurs, les assistants de conduite ne manquent pas, à l’exemple du régulateur adaptatif, le radar de recul, l’alerte pour angle mort et l’accès mains libres. Au niveau de la motorisation, la Skoda Kodiaq peut être dotée d’un moteur à essence 1.4 TSI de 125 ou 150 chevaux. La voiture offre également deux types de moteurs diesel TDI de 150 ou 190 chevaux. Le moteur est couplé à une boîte automatique de type DSG. Il peut effectuer un 0 à 100 km/h en 6,9 secondes grâce à sa finition RS et son unique motorisation de 240ch Skoda Karoq Encore un SUV qui tire son nom d’un dialecte venant d’une tribu d’Alaska. Karoq signifie « Voiture flèche ». Ce nom assez inspirant se combine bien à un véhicule qui adopte un design résolument dynamique et compact. Il est aussi doté de la principale caractéristique de pratiquement tous les modèles produits par Skoda, à savoir un espace intérieur généreux. La Karoq se décline en quatre versions : Classic, SportLine, Scout et Drive 125 Ans. La Karoq est plus petite que sa cousine, la Kodiaq. Néanmoins, elle offre les mêmes possibilités en nombre de places, c’est-à-dire 7 personnes. Comme sa cousine, la Karoq offre un coffre volumineux. Et grâce aux sièges arrière escamotables, il est possible de ramener sa contenance jusqu'à 1810 litres. Côté motorisation, la Karoq offre quatre possibilités, dont deux à essence et deux autres en diesel. On a, en effet, le choix entre un TSI 1.0 de 116 chevaux, un TSI 1.5 de 150 chevaux ACT, un TDI 1.6 de 116 chevaux ou un autre TDI 2.0 de 150 chevaux couplé à une boîte automatique. Il est capable de faire du 0 à 100km/h en 7,3 secondes en finition Sportline et avec une motorisation de 190ch. Les moteurs de la Karoq ne sont pas simplement robustes, à la hauteur des dimensions de la voiture. En effet, ils sont dotés d’une fonctionnalité de récupération d’énergie au freinage, d’une technologie dite « Start&Stop », de même qu’un système d’injection directe turbo-chargée. La présence des assistants de conduite n’est pas en reste. Outre la connectivité internet, la Karoq embarque également l’aide au stationnement, l’assistant de file et de trafic. Skoda Octavia La berline Octavia, c’est l’un des modèles les plus emblématiques de Skoda. Pour cette nouvelle mouture, le constructeur tchèque n’est pas allé de main morte en présentant une voiture aussi luxueuse que bien équipée. Et bien entendu, Skoda n’a pas lésiné sur le côté spacieux qui caractérise la plupart de ses modèles. Octavia, c’est aussi la voiture la plus vendue par la marque depuis ses débuts (plus de 7 millions d’unités). En 2019, c’est également le modèle qu’il a vendu le plus sur le marché (plus de 360.000 unités). Il va sans dire que la nouvelle version de la Skoda monte en gamme. Outre ses dimensions plus grandes, elle se rapproche davantage des berlines de luxe de Volkswagen avec ses nouveaux feux, en plus de la marque Skoda écrite en grandes lettres à l’arrière. À l’intérieur, l’habitabilité optimale est remarquable. Les passagers ont toute la place pour les jambes. Le volume de coffre totalise 600 litres, largement suffisant pour les gros bagages lors des départs en vacances. Pour le conducteur, une nouvelle de bord a été pensée, en mettant en avant la modernité. Le volant à deux branches, le jonc en chrome qui fait le tour de l’habitacle et les commandes disponibles sur la manette de boîte de vitesse confèrent une nouvelle ambiance. Côté motorisation, l’Octavia est disponible en version essence, diesel et hybride simple ou rechargeable, et même au gaz naturel. On a donc le choix entre un moteur TSI 150, un 1.4 TSI 204 chevaux avec hybridation légère, un TSI 1.5 130 G-TEC au gaz naturel, ainsi que deux types de motorisation diesel TDI de 116 et 150 chevaux. Quel que soit le type de moteur, il est toujours associé à une boîte de vitesse DSG7. Skoda Scala Aux lignes épurées et au format compact, la nouvelle Scala tapera sûrement dans l’œil de plus fins connaisseurs de belles voitures. La nouvelle Skoda se veut de faire une place sur le marché des petites berlines compactes. La Scala est donc en concurrence directe avec la Golf, la Renault Mégane et la Peugeot 308. Et il faut avouer qu’elle a de la matière à revendre. La principale difficulté pour les constructeurs avec les berlines compactes est celle de choisir entre l’habitabilité et le volume de coffre. S’il décide de privilégier la première, il doit, pourtant, faire une croix sur le deuxième. Il est donc très rare de trouver un modèle de petite berline qui offre une bonne habitabilité et un coffre volumineux. La Scala fait partie de ces perles rares en optimisant les dimensions, pourtant modestes (4,36 m de long) de la voiture. Car à l’intérieur, on a l’impression d’être dans une grosse berline avec de larges espaces pour les jambes. De même, la Scala offre un volume de coffre de 467 litres, un record pour ce segment de voitures. L’habitabilité n’est pas le seul point fort de la Scala. Même si Skoda a fait le choix de la sobriété pour le design extérieur, l’intérieur a été pensé pour assurer un meilleur confort de conduite. On peut prendre l’exemple du Virtual Cockpit muni d’un écran de 10.25 pouces ainsi que les assistants de conduite (assistance de file, de parking, régulateur adaptatif, etc.) Sur la Scala, Skoda offre quatre possibilités de motorisation, dont trois à essence et un diesel. Selon la finition ou les options, la boîte de vitesse peut être de type manuel à 5 ou 6 rapports, ou automatique DSG à 7 rapports. La Scala peut ainsi embarquer un moteur TSI de 1.0 à 1.5 Litre ou un TDI 1.6. Skoda Superb Voilà déjà quelques décennies que la Superb de Skoda était présente sur le marché des grosses limousines de luxe. Si les deux précédentes moutures ont enregistré un vif succès auprès des consommateurs, la marque tchèque entend mettre le paquet avec la troisième. Ce modèle est sûrement l’un de ceux, produits par Skoda qui compte le plus de déclinaisons. Outre la version Classic, la Superb existe aussi en finitions SportLine, Laurin&Klement, Combi, Combi SportLine, Scout, Combi Laurin&Klement et l’iV, dotée d’un moteur hybride rechargeable. Par ailleurs, les spécialistes désignent la nouvelle Superb comme étant la plus spacieuse des Skoda. En guise d’illustration, la largeur aux épaules à l’avant a augmenté de 3,8 centimètres, tandis que celle à l’arrière de près de 7 cm. L’espace pour les jambes pour les passagers à l’arrière a aussi gagné 15,7 cm de plus. Quant au coffre, il est également 30 Litres plus volumineux, passant à 625 litres. La nouvelle Superb a été entièrement redessinée au niveau de son look extérieur. Le lettrage à l’arrière en lieu et place du logo de la marque lui donne plus de personnalité. C’est également la première Skoda à recevoir des phares LED en série avec signature lumineuse en C. La voiture est également dotée d’une nouvelle calandre plus large. Une fine ligne de chrome horizontale parcourt tout le flanc du véhicule. La technologie est présente à bord de la Superb. C’est le cas d’un régulateur prédictif de vitesse, la protection prédictive des piétons et le Front Assist. La Superb offre plusieurs possibilités de motorisation, soit à essence, diesel ou hybride. Cinq motorisations à essence de type TSI de 125 à 280 chevaux sont disponibles, de même que quatre blocs diesel TDI de 120 à 190 chevaux. Tous les moteurs sont couplés avec une boîte de vitesse à double embrayage. Mais c’est au niveau de l’hybridation que Skoda montre qu’elle est capable de maîtriser ce type de technologie. Avec la Superb iV (prononcer « ai vi »), Skoda sort son premier véhicule de ce type. Le système de moteurs rassemble un TSI 1.4 de 156 chevaux et un moteur électrique de 85 kW. Les deux offrent ainsi une puissance cumulée de 218 chevaux. La batterie qui permet l’hybridation est fabriquée en Lithium-ion et offre une capacité de 13 kWh. Ce qui permet à la Superb de parcourir 55 kilomètres (WLTP) en tout électrique. La berline électrique, la Skoda Superb peut effectuer un 0 à 100 km/h en 7,7 secondes, elle vient directement concurrencer les moteurs thermiques sur la puissance et l’accélération via son moteur électrique équivalent à 214ch. Skoda Citigo Il ne reste plus qu’une petite citadine pour que la présence de Skoda sur le marché de l’automobile soit réellement effective. C’est fait grâce à la Citigo. Alter ego de la Volkswagen Up !, cette mini-citadine reprend les mêmes lignes que la version précédente, à part la face avant reconçue avec sa nouvelle calandre. La Citigo est véritablement taillée pour les déplacements urbains, aussi bien avec sa petite taille (3,60 mètres) que sa motorisation essence TSI 1.0 de trois cylindres de 60 et 75 ch. Le principal avantage de ce petit moteur est surtout sa faible consommation d’à peine 6 L/100 km. Si la Citigo ne diffère guère de la version précédente, c’est au niveau de l’habitabilité qu’elle offre le plus d’attraits. Les 4 passagers disposent d’un espace plus que suffisant pour passer des moments agréables. Les places arrière sont les plus spacieuses grâce à la découpe rectiligne des portes. Par ailleurs, encore une fois, cette petite Skoda propose un volume de coffre intéressant par rapport à ses dimensions modestes. Celui-ci totalise, en effet, 251 Litres. Il peut passer à 951 Litres lorsque les sièges arrière sont rabattus. De plus, la Citigo dispose de nouvelles fonctionnalités comme la connectivité pour Smartphone, l’interface CarPlay ou Android, la climatisation automatique, l’allumage automatique de feux et capteurs de pluie. Quel est le prix d’une Skoda ? Le véhicule de la gamme SKODA le plus accessible est la Skoda Fabia avec un prix commençant à 15 410€ en finition Business. Concernant son dernier modèle en date, le SKODA Kamiq, le modèle est disponible à partir de 21 050€ en finition Active. Enfin, le modèle phare de la marque tchèque, le SKODA Kodiaq est quant à lui disponible chez votre concessionnaire pour 28 830€ en finition Active. Retrouvez également notre sélection de Skoda d'occasion. Un large choix dans la gamme des SUV, citadine, break et autre, en cliquant ici.

Les avantages BYmyCAR