1. Accueil
  2. Marques
  3. Mercedes
  4. EQC

Mercedes EQC

EQC

Concurrence et contraintes environnementales obligent, Mercedes s’est également mise au modèle électrique, à l’instar de nombreux constructeurs majeurs. Pas une citadine, pas un break, ni même une berline, Mercedes a choisi un SUV pour tester son savoir-faire dans la conception d’un véhicule tout électrique. L’EQC, tel est son nom, a été commercialisé pour la première fois en 2019. Selon les annonces de Mercedes, ce véhicule 100 % électrique affiche une grande autonomie, tout en étant adapté aux déplacements courts en ville que pour un road-trip sur les routes. Tout sur la Mercedes EQC 400.

Finitions

EQC AMG Line

EQC AMG Line

  • Nouveaux modes de conduites spécifiques
  • Recharge de 80% en 8h
  • 100km d'autonomie en 10 minutes
  • Siège massant

En vente chez nous

  • Véhicule de démo
  • MERCEDES EQC 400 4Matic 2021 ELEC Occasion
    • MERCEDES EQC 400 4Matic
    • ELEC
    • AMG Line
    • 9000 km
    • 2021
    • ELEC
    • Garantie 24 mois
    • Climatisation Climatisation automatique THERMATIC à 2 zones
    • GPS Navigation par disque dur|Prééquipement pour les services à distance et de navigation
    • Stationnement Pack Stationnement avec caméra de recul
    • Régulateur de vitesse Régulateur de vitesse TEMPOMAT
    • Caméra de recul Caméra de recul|Pack Stationnement avec caméra de recul
    • Jantes alliage Jantes alliage AMG 48,3 cm (19") à 5 doubles branches finition gris trémolite/naturel brillant, avec pneus 235/55 R19 sur 8,0 J x 19 ET34 à l'AV et à l'AR|Jantes alliage AMG 53 cm (21") multibranches, finition noir brillant et rebord dans le ton naturel brillant avec monte 235/45 R21 sur 8,0J à l'AV et 255/40 R21 sur 9,0J à l'AR
    • Feux xénon/leds MULTIBEAM LED|Pack Eclairage Intérieur|Projecteurs MULTIBEAM LED avec assistant feux de route, éclairage d'intersection avec fonction carrefour et éclairage actif en virage
    • dès 639 € /mois
    • 89 500 €
      82 340 €
      soit -8% du prix du neuf

Voir tout

Concurrence et contraintes environnementales obligent, Mercedes s’est également mise au modèle électrique, à l’instar de nombreux constructeurs majeurs. Pas une citadine, pas un break, ni même une berline, Mercedes a choisi un SUV pour tester son savoir-faire dans la conception d’un véhicule tout électrique. L’EQC, tel est son nom, a été commercialisé pour la première fois en 2019. Selon les annonces de Mercedes, ce véhicule 100 % électrique affiche une grande autonomie, tout en étant adapté aux déplacements courts en ville que pour un road-trip sur les routes. Tout sur la Mercedes EQC 400.

Quel est le prix du Mercedes EQC ?

Le modèle Concept de la Mercedes EQC a été dévoilé il y a presque 5 ans, plus précisément en 2016 lors du Mondial de l’automobile de Paris. Deux ans après, la version définitive a été dévoilée au public, précédant sa commercialisation, finalement, initiée en 2019. Le SUV 100 % électrique de Mercedes fait partie intégrante de la gamme électrique EQ de la marque à l’étoile.

Pour l’heure, la Mercedes EQC 400 est le seul modèle entièrement électrique de la marque allemande. Ce qui frappe à l’essai du véhicule, c’est que le constructeur a tenu à trancher avec les lignes de design habituelles d’une Mercedes. En effet, sur l’EQC, finie la calandre en motif chromé habituellement adoptée sur les modèles de Mercedes. A la place, les designers ont imaginé une signature numérique unique qui relie les deux phares, reproduite également à l’arrière. Pour le reste, la Mercedes EQC reprend d’une manière générale les mêmes codes de design des SUV modernes, l’adaptant parfaitement au road-trip qu’à la conduite en ville. On notera, tout simplement, les deux prises d’air de part et d’autre du bouclier avant qui font uniquement office de décoration. Tout à fait inutiles pour un véhicule électrique, elles ont été gardées par les designers de Mercedes pour qu’il n’y ait pas trop de différences entre l’EQC et les autres modèles de la marque.

A l’extérieur, Mercedes a rompu avec le style futuriste de la plupart des voitures électriques en concevant un modèle qui se distinguera uniquement de ses pairs par ses moteurs 100 % électriques. Mais à l’intérieur, c’est une véritable révolution constatée dès le premier essai de l’engin. Le digital et le numérique sont fortement mis en avant, à commencer par les deux dalles d’instrumentation et d’info-divertissement de 12.3 pouces chacune. A noter également l’existence d’un élément qui n’existe dans aucun autre modèle de Mercedes, à savoir des grilles d’aération futuristes orientables. Côté confort, La Mercedes EQC est dotée d’une lumière d’ambiance modulable, des sièges confortables et bien ventilés, ainsi qu'un espace généreux à l’arrière, bien utile pendant un road-trip.

La Mercedes EQC est disponible en deux finitions : la série spéciale Edition 1886 et la Mercedes EQC 400 AMG Line, ce chiffre correspondant à son autonomie. Ce dernier est proposé à un prix d’entrée de gamme de 78.950 euros hors options. Pour l’Edition 1886, qui affiche la même valeur d’autonomie, le tarif est un peu plus élevé, d’une valeur de 92.450 euros. A noter que la production de la Mercedes EQC Edition 1886 est limitée à seulement 1886 exemplaires (d’où son nom). Il y a quelques mois, la marque allemande a présenté un modèle concept de la voiture électrique, à savoir la Mercedes EQC 4x4 Concept. Non commercialisé, du moins jusqu’à maintenant, cet engin serait idéal pour un road-trip sur piste. Comme son nom l’indique, c’est une vision de Mercedes d’une voiture 100 % électrique qui serait capable de réaliser les mêmes prouesses qu’un modèle tout-terrain. Comme il s’agit d’un Concept, Mercedes n’a pas communiqué sur sa valeur éventuelle à la commercialisation.

Quelle est l’autonomie du dernier modèle Mercedes EQC ?

Bien entendu, ce qui distingue la Mercedes EQC 400 de ses pairs, c’est son moteur électrique. Il faut dire que la marque allemande n’y est pas allée de main morte en choisissant un système à double moteurs asynchrones installés chacun sur chaque essieu et reliés à une batterie de haute performance. Dans tous les cas, le moteur électrique de la Mercedes EQC s’annonce performant : puissance de 408 chevaux pour une valeur de couple de 760 Nm, la voiture est capable de réaliser des accélérations franches, bien utiles pour un road-trip. En effet, il est annoncé que la Mercedes EQC peut réaliser le zéro à 100 km/h en seulement 5,1 secondes. Pas mal pour une électrique, d’autant plus que la vitesse est limitée électroniquement pour préserver la batterie. Certes, des modèles thermiques sont capables de réaliser de meilleures accélérations franches en départ/arrêté, mais il faut, toutefois, savoir que cet engin pèse 2425 kilos avec sa batterie. C’est dire de la puissance de sa motorisation.

Avec cet engin, le conducteur a à sa disposition 5 modes de conduite, dont chacun peut influer sur l’autonomie. Le mode Comfort correspond à une conduite douce, tandis que le mode Eco réduit la consommation d’énergie et optimise la valeur de son autonomie, ce qui est également le cas avec le mode Max Range, plus adapté à un road-trip de longue distance. En mode Sport, la voiture devient plus nerveuse, ce qui, au contraire, réduit l’autonomie. Enfin, le conducteur dispose d’un dernier mode de conduite, celui de l’Individual, qui lui permet d’effectuer les réglages de son choix pouvant, par contre, réduire ou augmenter l’autonomie de l’engin. Par ailleurs, il faut aussi noter que l’EQC dispose d’une fonction de récupération d’énergie qui s’enclenche en phase de décélération.

La Mercedes EQC est dotée d’une batterie d’une capacité utile totale de 80 kWh. Cela signifie qu’elle peut afficher une autonomie assez conséquente, ce qui est, effectivement, le cas. Sur la base du cycle WLTP, la Mercedes EQC consomme en moyenne 22,2 kWh/100 km. A priori, elle est donc capable de parcourir jusqu’à 414 km avant de devoir recharger sa batterie. Outre la limitation de la vitesse maximale pour optimiser ses performances, la batterie de 650 kg bénéficie d’un certain nombre d’équipements aidant à limiter la consommation d’électricité. C’est ainsi que la batterie est couplée avec une pompe à chaleur, une fonction de pré-climatisaton, etc. Tout cela lui permet, en tout cas, de fournir réellement les capacités nécessaires pour assurer les plus de 400 km de valeur d’autonomie en cycle WLTP annoncés. Sans risque de surchauffe de la batterie et grâce à la fonction de récupération d’énergie, l’engin est idéal pour un road-trip.

À l’aide d’un système de charge rapide, la batterie de la Mercedes EQC se remplit à 80 % en seulement 40 minutes grâce à son chargeur de 7,4 kW biphasé. Cette charge rapide est surtout possible via des bornes de recharge publiques que la marque Mercedes entend développer via son appartenance au réseau Ionity. Cette dernière est une coentreprise mise en place par plusieurs constructeurs automobiles, allemands en majorité, pour la mise en place d’un large réseau de bornes de recharge de haute puissance. Toujours est-il que depuis 2020, Mercedes a équipé l’EQC d’un nouveau chargeur triphasé de 11 kW, le but étant de permettre à la voiture de recharger sa batterie jusqu’à 100 % en 7heures30.

Comment recharger votre nouvelle Mercedes EQC 2020 ?

La Mercedes EQC peut être rechargée à travers une prise de recharge sous courant continu qui doit délivrer au moins 7,4 kW pour lui permettre d’atteindre l’autonomie affichée. Le premier système de recharge de l’EQC était équipé d’un chargeur adapté à ces spécifications. Depuis 2020, un chargeur triphasé de 11 kW a remplacé celui fourni dans les premiers modèles commercialisés, ce qui permet, désormais, de recharger la batterie de 10 à 100 % en moins de 8 heures. L’engin peut aussi être connecté à une borne à courant direct de 110 kW au maximum. Dans ce cas, elle peut être rechargée jusqu’à 80 % en 40 petites minutes.

Par ailleurs, comme il était mentionné précédemment, Mercedes est membre à part entière du réseau Ionity avec d’autres constructeurs comme Audi, BMW, Porsche, et plus récemment la marque Hyundai. Cette société et ses membres ont comme ambition de concevoir un grand nombre de bornes de charge rapide à travers l’Europe. A terme, le réseau Ionity comptera pas moins de 400 stations de recharge de type « supercharger » en 2020. Un des objectifs étant de concurrencer la marque Tesla qui est déjà très bien implanté sur ce segment de marché. Au-delà des velléités commerciales, le réseau Ionity entend faciliter l’accès aux bornes publiques aux modèles électriques de ses constructeurs membres. Il n’est pas à démontrer que la Mercedes EQC sera l’une des principales bénéficiaires de ce projet, d’autant plus que l’arrivée du distributeur pétrolier Shell au sein du réseau Ionity en 2017 a permis à ce dernier d’installer ses bornes dans ses nombreuses stations-services. Depuis 2019, les voitures Tesla Model 3, connues pour leur grande autonomie, peuvent se connecter sur les bornes de recharge du réseau Ionity à travers une prise Combo CCS également présente sur la Mercedes EQC.

Les bornes du réseau Ionity délivrent exclusivement du courant continu. D’une puissance maximale de 350 kW, elles sont en parfaite adéquation avec le standard européen CCS (Combined Charging System, ou Combo), ce qui correspond aux spécificités du modèle EQC qui dispose d’un chargeur de 110 kW. Si le réseau Ionity a choisi le chargeur Combo, c’est que ce dernier permet à la fois la charge lente et rapide. Outre Mercedes et les quelques constructeurs cités précédemment, d’autres constructeurs pensent également rejoindre le réseau Ionity d’ici quelques années, à l’instar de la marque Renault. La recharge sur une borne de la société est payante. En 2020, chaque kilowattheure est tarifé à 0,79 euro par le réseau Ionity.

Quelles sont les dimensions du Mercedes-Benz EQC électrique ?

Par rapport à l’autre modèle de SUV de Mercedes, la GLC, l’EQC tranche par son design taillé pour le road-trip. Cet engin n’est donc pas une GLC électrique, et cela se ressent jusque dans ses mensurations. En effet, avec ses 4,76 mètres de long, l’engin dépasse de 10 cm son homologue GLC. Côté largeur, l’EQC affiche 1,88 cm contre 1,62 cm de hauteur. Si la marque Mercedes venait à commercialiser un jour le modèle 4x4 Concept, celui-ci serait encore plus impressionnant pour ses dimensions. Selon Mercedes, la version baroudeuse, idéale pour les road-trip, surtout en mode sport, serait 15,3 cm plus longue que l’EQC 400 standard. L’engin serait même plus grand de près de 6 cm que la Classe G.

Notre stock de Mercedes neuf

Voir tout

Notre stock de Mercedes EQC d'occasion

Voir tout

Nos concessions Mercedes

Voir tout

Nos actualités

Voir tout

Les avantages BYmyCAR