Accueil > Electrique et hybride > Voiture électrique > Comment choisir une Voiture électrique en 2020 ?
5 mai 2020
2464 avis

Comment choisir une Voiture électrique en 2020 ?

La voiture électrique était toujours handicapée par son prix plus élevé que celui des véhicules thermiques, malgré sa réputation d’être un véhicule propre. Mais depuis la multiplication de l’offre et surtout grâce à l’attribution des bonus et superbonus écologiques, ce genre de voiture attire davantage le consommateur et est devenue plus facile d’accès. Auparavant, la prime écologique pour faible émission de CO2 (plus précisément moins de 95 g/km selon la norme fixée par l’UE) était fixée à 6000 euros par véhicule. Ce dispositif a changé depuis le 1er avril 2020. Désormais, son montant est attribué selon le coût à l’achat du véhicule.

Quelle voiture électrique choisir ?

En avril 2020, 39 modèles de véhicules électriques sont commercialisés en France, allant des citadines comme la Zoé aux SUV Renault, en passant par la Nissan Leaf ou la BMW i3. Si certaines voitures comme la Citroën C-Zéro et la Peugeot iOn ne sont plus disponibles, d’autres ont, par contre été mise à disposition du grand public récemment. C’est le cas, par exemple, de la MINI Countryman Hybride, de la Peugeot e-208 et la e-2008, la nouvelle mouture de la Volkswagen e-Golf, l’Audi A3 Sportback e-tron, la Honda e etc. Mais sur le marché, la Renault Zoé reste la voiture électrique qui se vend le mieux, suivie de la Tesla Model 3. On peut dire que par rapport aux années passées, il y a davantage de choix sur cette gamme de véhicules.

Il est donc difficile de répondre à la question :

Quel modèle électrique choisir en 2020 ?

En effet cela dépendra de votre sensibilité aux modèles et aux marques. Les motorisations électriques étant devenus le fer de lance de la majorité des constructeurs en terme de communication. L’aide financière proposée par l’état à partir de juin 2020 pourra également vous orienter dans votre choix.

Combien de voitures électriques vendu en France ?

La part de marché des voitures électriques reste assez marginale en France (1,9 %, en augmentation de 37,7 %). Toutefois, elle est en progression constante. Rien qu’en février 2020, 9452 nouvelles voitures électriques ont été mises en circulation, ce qui représente une évolution globale de +228 %. Au total, 42.764 nouveaux véhicules ont été vendus en France en 2019.

Comment choisir sa voiture électrique ?

Plusieurs critères doivent être pris en compte pour le choix d’une voiture électrique, au-delà de sa propre préférence de marque ou de type (SUV, compact, etc.) Le premier critère consiste à choisir l’autonomie affichée de la voiture en fonction du type de parcours le plus courant que l’on fera. Il n’est pas indispensable, par exemple, de choisir un modèle à grande autonomie si la voiture doit réaliser généralement des courses en ville. Le deuxième critère de choix du véhicule sera la disponibilité des chargeurs embarqués et CHAdeMO.

Outre ces conditions de base pour le choix d’un véhicule électrique, il ne faut pas non plus moins considérer l’importance de certains équipements, souvent négligés. La présence d’une pompe à chaleur est indispensable dans les régions froides pour que le véhicule consomme moins d’énergie. Par ailleurs, les modèles équipés de sièges chauffants seraient plus intéressants grâce à leur capacité à concentrer la chaleur et de permettre à la voiture de consommer moins.

Volkswagen e-UP

Quel est le prix d’une voiture électrique ?

Le prix d’une voiture électrique neuve varie sensiblement en fonction de la marque, le modèle ou le type. Le SUV Audi e-tron Quattro peut, par exemple, coûter jusqu’à 83.000 euros. C’est également le cas de la version Sportback. Les citadines électriques sont moins chères malgré leur prix assez conséquent par rapport aux modèles thermiques du même gabarit. Dans cette catégorie, on peut citer la MINI-Cooper SE qui coûte un peu moins de 33.000 euros, ou encore l’Opel Corsa-e moyennant quelque 30.600 euros. Les modèles les moins chers sont surtout les vraies citadines comme la Seat Mii (21.900 euros) ou la Citroën e-Mehari (25.500 euros). Le prix d’une voiture électrique prend son importance depuis la suppression de l’attribution automatique du bonus écologique de 6000 euros. Désormais, seuls les véhicules présentant moins de 60.000 euros peuvent en bénéficier (avant juin 2020).

Comment acheter une voiture électrique d’occasion ?

Il est évident qu’acheter une voiture électrique occasion nécessite davantage de précautions. La vérification de l’état de la batterie est la première étape à réaliser. Pour ce faire, il faut tester la voiture. Une fois sur la route, il est toujours préférable de rouler jusqu’à 90 km/h sur quelques dizaines de kilomètres pour vérifier son comportement, tout en allumant la climatisation et le chauffage. Si l’autonomie de la batterie n’indique pas celle qui a été annoncée, c’est qu’elle est déjà assez usée. Par ailleurs, il est tout aussi indispensable de vérifier l’état de la prise de chargement, mais également le total du kilométrage effectué. Enfin, une des étapes obligatoires avant d’acheter un véhicule électrique est de vérifier sa fréquence d’entretien. Dans tous les concessionnaires BYmyCAR, vous trouverez les conseils les plus indispensables pour vous aider à acheter une voiture électrique d’occasion.

Où recharger sa voiture électrique ?

Rien qu’en France, 200.000 points de recharges publics ou domestiques sont répartis sur l’ensemble du territoire. La recharge à domicile constitue la solution la moins onéreuse et la plus simple pour une voiture électrique, notamment en achetant une borne de type WallBox. En général, ce dispositif permet de recharger l’équivalent de 50 km d’autonomie en une heure. Ce type de dispositif est capable de couper automatiquement le processus lorsque la batterie est pleine. À noter que l’État prévoit des dispositifs d’aide à l’installation d’une recharge à domicile pour voitures électriques comme la prime ADVENIR (50 % de remboursement) et le CITE (30 %).

Sur la voie publique, le conducteur a le choix entre les bornes publiques et les bornes de recharge rapide pour réapprovisionner la batterie. Les premiers ressemblent en tout point au WallBox. Ce sont également les points de recharge les plus répandus. D’une manière générale, les bornes publiques sont payantes, tout autant que leur puissance délivrée varie d’un point à un autre. Les bornes de recharge rapide sont plus courantes dans les aires d’autoroute. Elles sont, en outre, capables de recharger les voitures électriques en moins de temps. En moyenne, le véhicule peut faire le plein en une heure, ou même en 30 minutes (dépendant du modèle du véhicule).

Les chiffres liés au réseau de recharge vont grandissant, ce facteur devenant de moins en moins un frein pour l’achat d’un véhicule à motorisation électrique au fil du temps. Surtout dans le cadre d’un usage urbain.

Comment recharger une voiture électrique ?

La plupart des véhicules électriques commercialisés en France sont, au moins, équipés de deux types de câbles de recharge. Le premier est une prise domestique adaptée à une capacité de charge de 3 W, et le deuxième est une prise de type 2, adaptée aux WallBox publiques et domestiques. Par ailleurs, il faut savoir que les véhicules à petite batterie peuvent souvent être rechargés depuis une prise classique de 230 V. Pour les autres modèles, l’installation d’une WallBox est souvent nécessaire. Il faut aussi préciser que l’installation d’une prise domestique comme la WallBox doit considérer la place de la prise sur le véhicule. Celle de la Renault Zoé se situe, par exemple, sur la face avant, tandis que celle de la BMW i3 se trouve à l’arrière.

Le véhicule électrique peut être équipé d’un chargeur embarqué. Sa puissance détermine le temps de charge nécessaire pour faire le plein d’énergie. Un chargeur embarqué de 3 kW se trouve généralement sur la plupart des voitures électriques. Certaines disposent de modèles à 7 kW ou de 22 kW. Néanmoins, la disponibilité d’une WallBox adaptée est nécessaire pour exploiter la pleine capacité du chargeur embarqué. La présence d’un CHAdeMO (connecteur rapide en combo) est tout aussi indispensable. Il permet, notamment, de recharger la voiture à 80 % en une demi-heure. Le CHAdeMO est utile pour les personnes qui effectuent régulièrement de longs trajets.

N’oublions pas que des services commencent à apparaître et se démocratiser, bien qu’au stade de prémices il est néanmoins intéressant de noter la location de batteries qui sera probablement amenée à se développer dans le futur.

Mercedes EQC en train de charger

Combien coûte la recharge d’une voiture électrique ?

Le coût de la recharge est pour la voiture électrique l’essence pour les véhicules thermiques. La recharge à domicile est la moins coûteuse. Le plein équivaut à peu près à la consommation d’une machine à laver. Dans le détail, la façon de calculer le tarif d’électricité se réalise en une seule étape en utilisant la moyenne de consommation de la voiture et le tarif au kilowattheure (kWh) de l’électricité. 

Sur les bornes publiques, le prix dépend du fournisseur. La filiale d’EDF Corri-Door propose, par exemple, un tarif de recharge de 0,5 à 0,7 euro par minute. Pour sa part, Bélib propose un prix par tranche de 15 minutes de 0,25 euro pour la première heure et 4 euros au-delà. Ce prix est réservé aux personnes qui possèdent un badge Bélib. Pour les autres, le tarif est fixé à 1 euro par 15 minutes et 4 euros au-delà. Autolib propose aussi sa propre grille tarifaire de recharge, qui est de 1 euro pour la première heure et de 3 euros pour les suivantes. Autolib propose également un coût de charge plafonné à 6 euros entre 22 heures du soir et 7 heures du matin.

Notons, par ailleurs, que certains grands magasins comme Auchan ou Lidl offrent à leurs clients la gratuité de la recharge de leurs véhicules électriques.

N’hésitez pas à en discuter avec votre conseiller BYmyCAR qui pourra vous aiguiller sur les possibilités existantes dans votre région.

Quelle voiture électrique est conseillée pour l’autoroute ?

Logiquement, les voitures électriques qui affichent les plus grandes autonomies sont également les plus adaptées aux longs trajets sur autoroute.

Cette question est donc liée à une autre :

Quelle voiture électrique a la plus grand autonomie ?

Globalement, 15 modèles de voitures sont capables de réaliser plus de 400 km de route. La liste est dominée par la Tesla Model S qui peut parcourir 610 km, suivie de la Ford Mustang Mach-e qui, elle, affiche 600 km. Derrière figurent des modèles assez connus qui parcourent entre 400 et 560 km. L’Audi e-tron affiche, par exemple, une autonomie de 436 km, tandis que la Volkswagen ID.3 peut parcourir jusqu’à 550 km. Quant à la Tesla Model 3, elle affiche 560 km d’autonomie.

Outre les 15 véhicules de plus de 400 km d’autonomie, les autres proposent entre 150 et 390 km. C’est, entre autres, le cas, de la Peugeot e-208, l’Opel Corsa-e, la Seat Mii, la Nissan Leaf, la Honda e, la Ford Mondeo SW Hybrid ou la Skoda Superb iv

Ford Mustang Mach-e

Retrouvez les voitures électriques BMW, Nissan, SUV Renault, Citroën, Toyota, Tesla disponibles chez BYmyCAR

Quelle petite voiture électrique choisir ?

Vous êtes à la recherche d’une petite voiture électrique pour vos trajets quotidien ? Le choix d’une citadine électrique semble tout trouvé pour ce type d’utilisation et d’usage urbain notamment. En effet le réseau de recharge ne sera pas un problème puisque vous pouvez rentrer recharger la batterie le soir sur une prise de courant alternatif. Différents véhicules s’offrent alors à vous comme la Renault Zoé, la BMW i3, la Seat Mii, la Skoda Citigo E IV, la smart EQ Fortwo, la Nissan Leaf, Opel Corsa-e, Peugeot e-208 ou la Volkswagen e-Up. Bien sûr d’autres véhicules électriques existent sur le marché français. N’hésitez pas à consulter toute notre offre électrique complète, de nouvelles voitures sont disponibles sur les différentes marques du groupe. Faites un premier pas pour réduire votre émission de gaz à effet de serre.

Découvrez les bonus et prime sur les voitures électriques en 2020

C’est le moment de passer à l’électrique ! A partir du 1er juin 2020 le Président Emmanuel Macron à mis en place un plan de relance, suite à la crise sanitaire, visant à faciliter l’achat de véhicule neuf électrique. Le bonus écologique ainsi que la prime à la conversion sont revus à la hausse avec pour effet d’augmenter les aides dont vous pouvez bénéficier pour l’achat d’un véhicule à motorisation électrique. Que vous choisissiez une petite voiture pour un usage urbain ou un SUV pour de plus longs trajets, il faudra vous référer aux barèmes officiels pour déterminer le montant auquel vous aurez droit. Les principaux critères sont le montant du véhicule neuf que vous souhaitez acheter, votre Revenu Fiscal de Référence, ainsi que la catégorie Crit’Air de votre ancienne voiture. Le système d’aide financière pourra vous être expliqué par un de nos conseillers en concession BYmyCAR si besoin.

A ceux qui se posent la question :

Quand acheter une voiture électrique ?

La réponse est donc sans aucun doute : maintenant ! En effet certaines aides financières proposées par l’état sont limitées aux 200000 premiers clients à compter de juin 2020.