Accueil > Electrique et hybride > Voiture hybride > Voiture thermique ou électrique : que choisir ?
2 juin 2021
2464 avis

Voiture thermique ou électrique : que choisir ?

Est-il préférable d’acheter une voiture thermique ou électrique ?

Selon une étude, 77% des propriétaires de véhicules électriques ont indiqué qu’ils ne reviendraient pas à l’essence ou au diesel. Ils sont également 82% à réfléchir à l’achat d’une autre voiture électrique dans le futur. Mais pourquoi est-ce si intéressant de se tourner vers l’électrique aujourd’hui ? Explications.

Comparaison : bilan carbone d’une voiture électrique VS voiture thermique

Qu’en est-il du bilan carbone de la voiture électrique par rapport à celui de la voiture thermique ? En effet, un véhicule électrique est réputé pour être moins polluant lorsqu’elle roule. Cependant, sa production demande plus d’énergie et la source d’électricité qui sert à recharger les batteries peut aussi être polluante.

Il paraît donc nécessaire de déterminer si l’ensemble du cycle de vie d’une voiture électrique est réellement moins polluant qu’une voiture traditionnelle.

Afin d’avoir de récupérer des données sur le sujet, la Fédération européenne pour le transport et l’environnement a développé un outil en ligne qui permet de mesurer les émissions de CO2 des véhicules en fonction de leur motorisation, leur segment et leur lieu de production.

Le véhicule électrique : une émission de CO2 77% inférieure à la voiture thermique en France

Les données de l’outil en ligne de T&E prouvent très clairement qu’une voiture électrique est moins polluante qu’une voiture thermique. Concrètement, en France, les émissions de CO2 sont 77% plus faibles pour un véhicule électrique que pour une voiture thermique. Sur l’ensemble de l’Union Européenne, on estime une baisse de 63% en moyenne.

Néanmoins, les constructeurs de véhicules électriques ont encore des progrès à faire, notamment dans la phase de production. En effet, les émissions de CO2 sont 30% plus élevées pour la production d’une voiture électrique que pour une voiture classique.

La batterie est réalisée avec des matériaux rares, comme le lithium, le cobalt et/ou le manganèse, dont l’extraction est particulièrement mauvaise pour l’environnement. Côté moteur thermique, l’extraction d’hydrocarbure a elle aussi un fort impact environnemental.

En France, l’électricité provient aux trois quarts du nucléaire et le véhicule électrique rejette donc très peu d’émissions carbone, contrairement à la Chine ou les Etats-Unis, où le bilan est plus mitigé car leur électricité est en grande partie produite à base de gaz, de pétrole et de charbon.

Il faut enfin noter que le recyclage des véhicules électriques est aujourd’hui difficile et gourmand en énergie, même s’il tend à se développer de plus en plus. Dans tous les cas, il reste moins bon que pour les véhicules thermiques, pour lesquels un taux de 95% de recyclage est imposé en France.

Faut-il choisir une voiture électrique ou thermique pour moins de pollution ?

Les voitures électriques ont d’abord été conçues pour offrir une alternative au carburant classique, dans le but de préserver notre planète. En effet, ces modèles ne produisent pas de gaz à effet de serre et sont non polluants lors de la conduite. Ils se veulent donc plus écologiques qu’une voiture essence. Si vous souhaitez participer à la transition écologique, la voiture électrique vous offrira cette possibilité.

La voiture électrique : vers des batteries performantes et plus respectueuses de l’environnement

En outre, les scientifiques du monde entier travaillent d’arrache-pied pour améliorer les voitures électriques et développer des batteries propres, qui offrent également une meilleure autonomie.

À ce sujet, si vous souhaitez parcourir de longs trajets, il vous sera indispensable de vous renseigner au préalable sur quelle voiture électrique privilégier pour l’autoroute.

Enfin, à l’heure actuelle, les innovations sont nombreuses et le véhicule électrique de demain sera sans aucun doute totalement écologique sur l’ensemble de son cycle de vie : de la fabrication à l’utilisation.

Est-il possible de convertir une voiture thermique en voiture électrique ?

Des recherches ont été menées afin de pouvoir convertir une voiture thermique en voiture électrique. De cette façon, les automobilistes ne seront plus dans l’obligation de revendre ou de détruire leur ancienne voiture. Ils pourront la transformer pour s’adapter à la transition énergétique.

Cette métamorphose est appelée « retrofit électrique » et consiste tout simplement à changer l’ancien moteur du modèle thermique pour le remplacer par un ensemble électrique avec une batterie performante.

Cependant, le prix d’une telle transformation a un coût, qui est de l’ordre de 20 000 €. Pour faire avancer les choses plus rapidement, l’entreprise spécialisée Transition-One travaille à la mise en place d’une aide gouvernementale qui permettra de réduire le coût à 5 000 € d’ici aux prochaines années.

Voiture thermique ou électrique : que choisir ?

Moins polluante, moins taxée, mais aussi plus connectée, la voiture électrique gagne de plus en plus de terrain en France et dans le monde entier. C’est pourquoi choisir sa voiture citadine électrique ou choisir sa voiture hybride aujourd’hui est un véritable plaisir pour de nombreux automobilistes.

En effet, ce type de véhicule séduit désormais un grand nombre de fans de voitures et de belles mécaniques. Vous êtes plutôt parti pour acheter un SUV ? BYmyCAR vous aide à savoir quel est le meilleur SUV électrique.

Enfin, puisqu’elle fait du bien à l’environnement et que le bilan carbone est actuellement au cœur des controverses, il va de soi que de choisir une voiture électrique est bien plus adapté aujourd’hui au sens que l’on souhaite donner à l’avenir de notre planète.

Quelle différence de prix entre une voiture thermique ou électrique ?

Un véhicule électrique est plus coûteux à l’achat qu’un modèle thermique. Cependant, l’achat d’une voiture électrique peut devenir avantageux grâce au bonus écologique de 6000 euros et qui peut facilement atteindre les 7000 euros actuellement.

Ainsi, le prix d’une voiture électrique peut varier de 20 000 euros à 90 000 euros selon le modèle et les options qu’il propose. Quant à celui d’une voiture à moteur traditionnel, il est en moyenne de 25 000 euros mais il peut être bien plus bas si la voiture est ancienne ou achetée d’occasion. Il est également possible de choisir entre acheter ou louer sa voiture électrique.

Enfin, il faut savoir qu’au quotidien la recharge d’un véhicule électrique demande un budget bien plus faible que les pleins à pompe pour une voiture thermique. Si certains frais peuvent s’ajouter à la note d’un véhicule électrique notamment pour installer une borne de recharge à domicile, cela revient à moins cher sur le long terme. Côté entretien, le véhicule électrique est moins coûteux qu’une voiture essence, qui demande un entretien plus spécifique.

Comme de nombreux français, vous souhaitez passer à un véhicule moteur électrique ? Vous avez bien raison car les bénéfices sont nombreux ! BYmyCAR met à votre disposition un large choix de véhicules à l’instar de la Renault Zoé, la Nissan Leaf ou encore la Mini Electric. N’hésitez pas à nous contacter pour plus de renseignements.