Accueil > Reprise Automobile > Reprise de voiture de plus de 10 ans : comment ça marche ?
28 juillet 2021
3361 avis

Reprise de voiture de plus de 10 ans : comment ça marche ?

Vous êtes à la recherche d’une alternative fiable pour vendre votre véhicule de plus de 10 ans ? Un véhicule d’occasion, même âgé, peut être racheté à un tarif intéressant. Dans ce cas de figure, la reprise d’un véhicule par un professionnel est certainement la meilleure des solutions.

 

Reprise d’un véhicule ancien : les différentes solutions

Avec les nouvelles restrictions de circulation qui fleurissent peu à peu dans toutes les villes de France, les propriétaires de véhicules pensent de plus en plus à se débarrasser de leur voiture polluante, qui a bien souvent plus de 10 ans. Si dans l’idée, il peut paraître compliqué de vendre une si vieille voiture, détrompez-vous : il est tout à fait possible de s’en séparer et d’en tirer une somme intéressante. Voici les options qui s’offrent à vous pour mener à bien la reprise d’un véhicule âgé de plus de 10 ans.

Vendre un véhicule de plus de 10 ans à un particulier

Il s’agit d’une option avantageuse dans le cas d’une voiture en bon état, qui afficherait peu de kilomètres au compteur. Vous pouvez ainsi réaliser une affaire en la cédant à un bon prix par rapport à sa côte officielle, à un jeune conducteur ou pour une utilisation en deuxième véhicule. Néanmoins, la vente d’une voiture à un particulier comporte de nombreux inconvénients à prendre en compte (mise en ligne d’une annonce, contraintes administratives, dérives frauduleuses de la part de l’acheteur, etc.)

Reprise d’un véhicule d’occasion de plus de 10 ans par un garage, constructeur automobile ou concessionnaire

Si votre véhicule est en mauvais état, il est préférable d’opter pour la reprise de voiture par une concession automobile. Toutefois, il faut savoir que l’achat d’une voiture neuve est bien souvent obligatoire en contrepartie de la reprise. Cependant, ce n’est pas toujours le cas. Certains professionnels automobiles proposent la reprise sans engagement, c’est-à-dire sans obligation d’achat d’une nouvelle voiture.

 

Quelles sont les conditions de reprise d’un véhicule de plus de 10 ans ?

Les conditions de reprise d’une voiture de plus de 10 ans sont les mêmes que pour les plus récentes. Il faut que l’état global de celle-ci soit bon et qu’elle soit en capacité de rouler. Cependant, s’il est impossible pour un particulier de revendre une voiture hors-service à un autre particulier, certains professionnels automobiles peuvent accepter la reprise d’une voiture qui ne roule plus.

Vous envisagez de vendre votre voiture de plus de 10 ans ? N’oubliez pas de vous informer sur les papiers utiles pour la reprise d’une voiture !

 

Estimation : quel est le prix d’une voiture de plus de 10 ans ?

Une voiture de plus de 10 ans aura perdu en moyenne 75,5% de sa valeur. De ce fait, nous pouvons imaginer qu’une voiture neuve qui coûte 20 000€ aura une valeur résiduelle de 5 000€. C’est-à-dire qu’à 15 ans, elle vaudra environ 2 900€.

 

Aide reprise voiture : quelle prime pouvez-vous espérer ?

Est-il intéressant d’opter pour la reprise de votre voiture de plus de 10 ans par un professionnel automobile ? La réponse est oui ! Le jeu peut effectivement en valoir la chandelle car certains concessionnaires rachètent votre véhicule tout en vous proposant une prime, qui peut éventuellement servir à l’investissement d’un nouveau véhicule.

Vous profitez d’une vente en toute confiance, d’un paiement sécurisé et d’un gain de temps considérable car un professionnel prendra en charge une grande partie de vos démarches administratives.

Et ce n’est pas tout : certains concessionnaires automobiles sont en capacité de vous proposer la « prime de reprise » pour votre auto de plus de 10 ans. En somme, le professionnel peut vous présenter une aide au rachat d’une voiture tout en cumulant la reprise à la valeur de l’argus (de 1000 à 5000 euros dans la plupart des cas). Cette formule est très attrayante pour bénéficier de la reprise de votre voiture de plus de 10 ans. Elle implique cependant une obligation d’achat.

 

Prime à la casse : pour quel véhicule ?

Enfin, l’État est également en mesure de vous proposer des aides spécifiques en ce qui concerne l’achat de véhicules, comme la prime à la conversion, appelée aussi prime à la casse, qui s’additionne au bonus écologique. Concrètement, la prime à la casse est allouée aux propriétaires d’un véhicule diesel ou essence ancien qui souhaitent le remplacer par une voiture moins polluante, qu’elle soit neuve ou d’occasion. D’autres aides de l’État sont disponibles pour l’achat de véhicule, n’hésitez pas à vérifier votre éligibilité !

 

Comment toucher la prime à la casse ?

Pour bénéficier de la prime à la casse ou prime de conversion, il est nécessaire que le véhicule soit immatriculé en France avec un numéro définitif. Il ne doit pas être endommagé et ne doit pas être vendu dans les 6 mois suivant son achat, ni avant d’avoir effectué au minimum 6000 km. Enfin, le véhicule doit avoir un prix d’achat inférieur ou égal à 50 000 € TTC.

En raison de l’évolution rapide des prix du marché, il n’est pas toujours simple de boucler la reprise d’un véhicule âgé. En tant que concessionnaire automobile, BYmyCAR peut facilement vous assister dans cette démarche qu’est la reprise de votre voiture de plus de 10 ans. Il n’existe pas de limite d’âge pour la reprise, et celle-ci est valable sur un véhicule immatriculé à l’étranger à condition que le véhicule soit déjà importé légalement en France.