9 octobre 2017
1807 avis

Ordre de réparation : tout ce qu’il faut savoir

L’ordre de réparation vous protège en cas de litige avec votre garage. Pour le remplir efficacement, retrouvez toutes les informations à y faire figurer.

L’ordre de réparation de A à Z

Un mécanicien souriant serre la main d'un client un dossier à la mainBien qu’il ne soit pas obligatoire, l’ordre de réparation est primordial car il protège les clients en cas de litige avec le garage. Découvrez les règles pour le remplir ainsi que nos conseils pour que la réparation de votre véhicule se déroule sans aucun problème.

L’ordre de réparation automobile, c’est quoi ?

L’ordre de réparation, c’est un document qui est gratuit et non obligatoire. Il prend la forme d’un bon de commande énumérant les travaux à réaliser sur votre voiture. Grâce aux différentes informations qu’il contient, il permet de définir avec précision l’étendue des travaux. De la sorte, il engage le réparateur à effectuer les opérations inscrites sur l’ordre de réparation et protège par la même occasion l’automobiliste en cas de litige.

Pourquoi réaliser un ordre de réparation ?

Le premier avantage d’un ordre de réparation est de protéger le client. En effet, ce bon de commande encadre les travaux à réaliser et leur coût. Cela permet donc de limiter l’augmentation du prix final d’intervention et d’empêcher des travaux non mentionnés. C’est également pour cette raison que cela garantit une réparation efficace, étant donné que le garagiste a une obligation de résultat. L’ordre de réparation permet aussi d’avoir une protection juridique concrète dans le cas d’un litige oud’une malfaçon. Dans certains cas où le véhicule serait immobilisé plus longtemps que prévu, un remboursement des frais de location d’une voiture de dépannage peut être prévu.

Un mécanicien montre un papier à sa cliente sans son garage automobile

Quelles sont les informations qui doivent figurer dans l’ordre de réparation ?

De l’identification du client à la présentation du véhicule, en passant par la liste des travaux à réaliser, découvrez toutes les informations qui doivent figurer sur votre ordre de réparation :
Présentation du réparateur : l’ordre de réparation doit mentionner toutes les informations relatives à l’entreprise, telles que son nom, son adresse, son numéro de SIRET et son code APE.
Présentation du client : indiquez votre nom ainsi que votre adresse.
Date de réalisation de l’ordre de réparation.
Présentation détaillée du véhicule à réparer : pensez à faire figurer les informations générales relatives à votre voiture (marque, modèle, etc.) ainsi que son état avant travaux (kilométrage, jauge de carburant, éventuels dégâts déjà présents, présence d’une roue de secours, etc.).
Interventions à effectuer : vérifiez les travaux annoncés par le réparateur ainsi que les éventuelles pièces à remplacer.
Délai d’intervention prévue pour les travaux.
Informations complémentaires : si nécessaire, pensez à ajouter une condition de paiement ou encore des restrictions si la réparation n’est pas conforme.

Ordre de réparation : nos conseils pour que ça roule

Pour que les travaux sur votre voiture soient réalisés sans malfaçon, nous vous conseillons de réaliser systématiquement un ordre de réparation détaillé. Si le réparateur refuse de réaliser ce document, préférez vous adresser à un autre professionnel. D’ailleurs, il est vivement recommandé de confier les réparations à la concession qui vous a vendu votre véhicule. De la sorte, le réparateur sera plus efficace car il connaitra l’historique de votre voiture. Bien que le chiffrage des travaux ne soit pas obligatoire, préférez l’inclure à l’ordre de réparation. Pour que cette simple estimation ait valeur de contrat, vous pouvez l’associer à un devis de réparation. En cas de litige ou de travaux non prévus réalisés, sachez que vous pouvez vous opposer au paiement de ces opérations.

Pour que la réparation de votre véhicule se déroule sans encombre, retrouvez tous les services de vos concessions ByMyCar.