9 octobre 2017
1807 avis

Les plus légendaires voitures de James Bond !

Une rétrospective sur 50 ans, de l’Aston Martin DB5 à la Lotus Esprit, pour retrouver toutes les plus mythiques des voitures de James Bond.

Les voitures mythiques de James Bond

Parfois volantes, d’autres fois amphibies, mais toujours cultes, les voitures de James Bond ont marqué des générations de cinéphiles et d’amateurs de belles cylindrées. Une raison suffisante pour vous proposer une rétrospective des véhicules mythiques de l’agent 007. Yes, Sir !

1962 – James Bond et sa Sunbeam Alpine

Pour sa première apparition au cinéma, dans James Bond 007 contre Dr. No, l’espion incarné alors par Sean Connery s’affiche au volant d’une Sunbeam Alpine. La première d’une longue série de véhicules mythiques.

1964 – Aston Martin DB5 : déjà la voiture préférée de l’agent britannique

En 1964, l’agent 007 conduit pour la première fois une Aston Martin DB5 à l’occasion de Goldfinger. À n’en pas douter, elle incarne LA voiture par excellence de James Bond. Pour preuve, on la retrouve à l’écran dans pas moins de 7 films au total. Le dernier en date ? Spectre, sorti en 2015.

1967 – James Bond fait des infidélités à la couronne

À l’occasion du film On ne vit que deux fois, James bond conduit pour la première une voiture qui n’est pas britannique. Il s’agit de la japonaise Toyota 2000 GT qui, à l’époque, fait figure de véhicule futuriste grâce à ses nombreux équipements technologiques de pointe.

1971 – 007 et sa Mustang font le show

Dans Les diamants sont éternels, l’agent britannique fait le choix d’une puissante Ford Mustang Mach 1. Elle entrera dans la légende lorsque 007 parviendra à la faire rouler sur 2 roues pour échapper à la police.

1977 – La Lotus Esprit sous-marine

Pour son troisième film en tant que James Bond, Roger Moore voit les choses en grand dans L’espion qui m’aimait. Au volant de sa Lotus Esprit S1, l’espion de sa Majesté s’enfonce dans la Méditerranée. En plus de se transformer en sous-marin, son véhicule est équipé d’un lance-missile pour dézinguer l’hélicoptère qui le poursuit. Rien que ça !

1981 – James et sa 2CV


Une fois n’est pas coutume, le film Rien que pour vos yeux nous prouve que l’on peut être 007 et conduire une Citroën 2CV, jaune qui plus est. Ça n’empêchera pas l’espion de semer ses poursuivants et de séduire la dame au passage. Chapeau James !

1985 – La Renault 11 indestructible… vraiment indestructible

Dans Dangereusement vôtre, Mister Bond vole un taxi Renault 11. Pas vraiment incroyable vous allez me dire ? Ça, c’était avant de voir la petite française se faire couper en deux et… continuer malgré tout de rouler. Ce n’est pas votre Renault qui ferait ça, non ?

1995 – James Bond se met aux allemandes

Pour GoldenEye, le tout nouveau James Bond, à savoir Pierce Brosnan, fait le choix d’une BMW Z3. Une voiture allemande qui ne plaira pas à tous les Britanniques. Mais avec ses équipements de folie (lance-missile, parachute, radar, système d’autodestruction, etc.), elle finira par mettre tout le monde d’accord.

2002 – Une Aston Martin qui ne passe pas inaperçue

James Bond opte pour une Aston Martin V12 Vanquish dans Meurs un autre jour. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que le véhicule anglais n’est pas passé inaperçu… Enfin si, puisqu’il était doté d’un système de camouflage. Well done !

2006 – Une Aston Martin DBS en fait des tonnes

Dans Casino Royale, James Bond conduit notamment une splendide Aston Martin DBS. Mais elle est entrée dans la légende pour une autre raison. Lors du tournage, elle a en effet battu le record mondial du plus grand nombre de tonneaux.

2015 – Une Jaguar vole la vedette à Sir James

Bien qu’il soit au volant d’une incroyable Aston Martin DB10, James Bond, alias Daniel Craig, n’est pas la star de Spectre. Il se fait en effet voler la vedette par son ennemi et sa puissante Jaguar C-X75 de couleur… orange. Normal, en tant que méchant il ne peut pas avoir la classe à l’anglaise.

Envie de découvrir d’autres véhicules qui ont marqué l’histoire ?