Essais & comparatifs
9 octobre 2017

La BMW coupé-cabriolet Série 3 : on en pense quoi ?

Toit rigide rétractable, performances sportives et agrément de conduite, retrouvez notre avis sur la surprenante BMW coupé-cabriolet Série 3.

Le conseil de classe de la BMW coupé-cabriolet Série 3

Petite révolution lors de sa sortie en 2007, la BMW coupé-cabriolet Série 3 a surpris le public en remplaçant le modèle cabriolet du constructeur allemand. Premier modèle coupé-cabriolet de BMW, la Série 3 CC a vu les choses en grand avec son toit rigide rétractable automatiquement et ses cinq motorisations. L’occasion de vous donner notre avis sur la BMW coupé-cabriolet Série 3.

Série 3 coupé-cabriolet, une petite révolution pour BMW

C’est à l’occasion du Salon de Genève, en 2007, que BMW a dévoilé sa nouvelle Série 3 : un coupé-cabriolet. Alors que le constructeur allemand a présenté son nouveau coupé quelques mois auparavant, cette quatrième génération de la Série 3 est une surprise. Avec ce modèle doté d’un toit rétractable en dur, le groupe innove, lui qui était habitué jusque là à la capote en toile. Et même si la partie avant du véhicule ressemble énormément à celle de la Série 3 coupé, le modèle se différencie par la suite. Il dispose notamment d’un profil plus horizontal et de places à l’avant davantage dégagées. Il n’est d’ailleurs pas sans nous rappeler un roadster. Autant de raisons qui en font un concurrent de poids à la CLK de Mercedes.

Un coupé-cabriolet aussi confortable et fonctionnel qu’une 5 places

La principale innovation de la BMW coupé-cabriolet Série 3 réside dans son toit rétractable en acier. Bien qu’il soit inhabituel pour le constructeur allemand, ce toit rigide a le mérite d’offrir davantage de confort phonique, de facilité d’usage et de sécurité. Grâce à son système hydraulique, il suffit d’ailleurs d’environ 20 secondes pour réaliser l’ouverture ou la fermeture (via une commande intérieure ou une radiocommande). Bien qu’il s’agisse d’une trois portes, la Série 3 CC parvient malgré tout à conserver quatre vraies places individuelles. L’espace du coffre est cependant réduit, tout en restant raisonnable. Avec le toit sorti, sa capacité est de 350 litres, tandis qu’elle est de 210 litres lorsque le toit est replié. Côté style enfin, la BMW coupé-cabriolet Série 3 a de quoi séduire, notamment grâce à ses lignes fluides. Lorsque la capote est ouverte, il est aussi très appréciable de ne voir dépasser que légèrement les appui-têtes.

La BMW coupé-cabriolet Série 3, des performances plus qu’intéressantes

La BMW coupé-cabriolet Série 3 est disponible dans 5 motorisations différentes : 4 en essence (de 170 chevaux à 306 chevaux) et 1 en diesel (231 chevaux). Bien qu’il affiche plus de 200 kilos de plus sur la balance que le modèle coupé, le coupé-cabriolet offre un vrai plaisir de conduite. D’ailleurs, ses accélérations fulgurantes ne laissent personne indifférent, et ce, quelle que soit la motorisation embarquée. Pour ce qui est du comportement sur route et du freinage, la BMW Série 3 coupé-cabriolet offre une vraie sécurité. Sa grande maniabilité la rend également aussi à l’aise en ville que sur route sinueuse. Malgré sa puissance et des sensations de conduite se rapprochant de celles du coupé, ce modèle se montre raisonnable d’un point de vue consommation (environ 10 litres en consommation mixte).

Notre avis sur la BMW coupé-cabriolet Série 3

Que ce soit en matière d’agrément de conduite et de sécurité active et passive, la BMW coupé-cabriolet Série 3 impressionne. Son comportement routier, sa sécurité et sa puissance jouent beaucoup dans le plaisir offert par le modèle allemand. Bien que certains éléments ne soit pas parfaits (assises des sièges à l’avant, rangement conducteur, etc.), ce coupé-cabriolet sait aussi faire preuve de confort et d’espace. Notons cependant que pour profiter de davantage de fonctionnalités, il est nécessaire d’ajouter différentes options, telles que le pare-vent et le filet antiremous. Son prix d’appel d’origine, à savoir 41 000€, restait relativement raisonnable pour un coupé-cabriolet premium. Malgré le bilan positif de la BMW coupé-cabriolet Série 3, une question se pose : peut-elle concurrencer la BMW Série 4 coupée restylée sortie en mars 2017 ? À vous de nous donner votre réponse !

Trouver votre nouvelle BMW de ByMyCar, votre concession aux multiples marques.